Thierry Crouzet

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

#repost from @librairietome7 : Mon père, ce tueur Thierry Crouzet. _______ Un récit au style sobre et précis dans lequel T. Crouzet s’interroge sur le poids de l’hérédité et la transmission des défaillances familiales. _______ #librairietome7 #choixdulibraire #livredujour #instalivre #instabook #livrestagram #bookstagram @la_manufacture_de_livres #lamanufacturedelivres @tcrouzet #thierrycrouzet

#repost from @librairietome7 : Mon père, ce tueur Thierry Crouzet. _______ Un récit au style sobre et précis dans lequel T. Crouzet s’interroge sur le poids de l’hérédité et la transmission des défaillances familiales. _______ #librairietome7 #choixdulibraire #livredujour #instalivre #instabook #livrestagram #bookstagram @la_manufacture_de_livres #lamanufacturedelivres @tcrouzet #thierrycrouzet

https://platform.twitter.com/widgets.js

#repost from @saurampslibrairies Rendez-vous le 02 octobre à 18h à Sauramps Comédie pour rencontrer 4 auteurs autour de leur dernier ouvrage ! #SaurampsRL2019 @tcrouzet – Mon père, ce tueur – éd @la_manufacture_de_livres Emma Becker – La maison – éd @flammarionlivres @thomasgunzig – Feel Good – éd @audiablevert @jdl.jdl – Jolis jolis monstres – éd @editionsbelfond Notre événement en ligne ?? http://ow.ly/iSzS50wcLOC Notre sélection Rentrée Littéraire 2019 ?? http://ow.ly/gG1150wcLOD #RL2019 #sauramps #librairie #comédie #libraire #rencontre #rentréelittéraire #montpellier #rentrée2019 #book #romanculte #livre

#repost from @saurampslibrairies Rendez-vous le 02 octobre à 18h à Sauramps Comédie pour rencontrer 4 auteurs autour de leur dernier ouvrage ! #SaurampsRL2019 @tcrouzet – Mon père, ce tueur – éd @la_manufacture_de_livres Emma Becker – La maison – éd @flammarionlivres @thomasgunzig – Feel Good – éd @audiablevert @jdl.jdl – Jolis jolis monstres – éd @editionsbelfond Notre événement en ligne ?? http://ow.ly/iSzS50wcLOC Notre sélection Rentrée Littéraire 2019 ?? http://ow.ly/gG1150wcLOD #RL2019 #sauramps #librairie #comédie #libraire #rencontre #rentréelittéraire #montpellier #rentrée2019 #book #romanculte #livre

https://platform.twitter.com/widgets.js

#repost from @fabrice_del_dongo ?Concours? Non je n’ai pas les reins aussi solides que @labibliothequedejuju mais je vous propose tout de même un deuxième concours cette semaine ??? En collaboration avec @trames_xyz , je veux vous faire gagner un roman de la rentrée de la fabuleuse @la_manufacture_de_livres ?? Avec cette Maison d’édition, vous pouvez y aller les yeux fermés. Elle édite notamment @franckbouysse ?? « Mon père, ce tueur » est le premier roman en littérature blanche de Thierry Crouzet. Dans ce roman autobiographique, voici ce qu’il dit quand il parle de son père : « J’ai toujours eu peur de mon père. Je savais qu’il avait déjà tué au cours de la guerre d’Algérie. J’étais persuadé qu’il pouvait recommencer. » Un roman bouleversant sur la filiation et d’une très grande qualité d’écriture. Voici comment le gagner : 1- être abonné au compte de l’agence @trames_xyz et au mien. 2- crier sur tous les toits qu’il y a un concours incroyable chez @fabrice_del_dongo ?. Liker, taguer des amis en commentaires et surtout partager en story. D’ailleurs, partager en story en nous identifiant est la manière la plus efficace pour que je puisse voir votre participation. Tirage au sort le week-end prochain ? Bon dimanche à tous et bonne chance ! ??? #concours #concoursinstagram #bookstagram #monperecetueur #instalivre #rentreelitteraire2019 #rentreelitteraire #litteraturefrancaise #livrestagram #concourslivresque #concourslivre #lire #livrestagram #livre

#repost from @fabrice_del_dongo ?Concours? Non je n’ai pas les reins aussi solides que @labibliothequedejuju mais je vous propose tout de même un deuxième concours cette semaine ??? En collaboration avec @trames_xyz , je veux vous faire gagner un roman de la rentrée de la fabuleuse @la_manufacture_de_livres ?? Avec cette Maison d’édition, vous pouvez y aller les yeux fermés. Elle édite notamment @franckbouysse ?? « Mon père, ce tueur » est le premier roman en littérature blanche de Thierry Crouzet. Dans ce roman autobiographique, voici ce qu’il dit quand il parle de son père : « J’ai toujours eu peur de mon père. Je savais qu’il avait déjà tué au cours de la guerre d’Algérie. J’étais persuadé qu’il pouvait recommencer. » Un roman bouleversant sur la filiation et d’une très grande qualité d’écriture. Voici comment le gagner : 1- être abonné au compte de l’agence @trames_xyz et au mien. 2- crier sur tous les toits qu’il y a un concours incroyable chez @fabrice_del_dongo ?. Liker, taguer des amis en commentaires et surtout partager en story. D’ailleurs, partager en story en nous identifiant est la manière la plus efficace pour que je puisse voir votre participation. Tirage au sort le week-end prochain ? Bon dimanche à tous et bonne chance ! ??? #concours #concoursinstagram #bookstagram #monperecetueur #instalivre #rentreelitteraire2019 #rentreelitteraire #litteraturefrancaise #livrestagram #concourslivresque #concourslivre #lire #livrestagram #livre

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

#repost from @culturl.rcf Thierry Crouzet débute son dernier roman par cette phrase « Mon père était un tueur ». L’auteur avoue avoir toujours eu peur de son père Jim. Il s’interroge : cette violence est-elle transmissible ? Quelle est son origine ? Il enquête. Jim a fait partie des appelés envoyés en Algérie en 1956. Thierry Crouzet reconstitue minutieusement la guerre d’Algérie de son père. La violence, la peur, les meurtres, attentats ont métamorphosé Jim. Le dernier roman de Thierry Crouzet , Mon père ce tueur paru aux éditions La manufacture de livre est bouleversant et captivant. On en a parlé dans Cultur’L le 9 septembre sur RCF Limousin, à réécouter en podcast ou sur Facebook #lamanufacturedelivres #monperecetueur @tcrouzet #livrealire #livrestagram #instalivre #rentreelitteraire2019 #rl2019 #rentreelitteraire #coupdecoeurrentreelitteraire #rcfradio #enlibrairie #litteraturefrancaise #romanfrancais #ecriture #jaimelire #jelis #passionlecture #livresque #lecturedumoment #thierrycrouzet

#repost from @culturl.rcf Thierry Crouzet débute son dernier roman par cette phrase « Mon père était un tueur ». L’auteur avoue avoir toujours eu peur de son père Jim. Il s’interroge : cette violence est-elle transmissible ? Quelle est son origine ? Il enquête. Jim a fait partie des appelés envoyés en Algérie en 1956. Thierry Crouzet reconstitue minutieusement la guerre d’Algérie de son père. La violence, la peur, les meurtres, attentats ont métamorphosé Jim. Le dernier roman de Thierry Crouzet , Mon père ce tueur paru aux éditions La manufacture de livre est bouleversant et captivant. On en a parlé dans Cultur’L le 9 septembre sur RCF Limousin, à réécouter en podcast ou sur Facebook #lamanufacturedelivres #monperecetueur @tcrouzet #livrealire #livrestagram #instalivre #rentreelitteraire2019 #rl2019 #rentreelitteraire #coupdecoeurrentreelitteraire #rcfradio #enlibrairie #litteraturefrancaise #romanfrancais #ecriture #jaimelire #jelis #passionlecture #livresque #lecturedumoment #thierrycrouzet

https://platform.twitter.com/widgets.js

#repost from @histoiredevies À la mort de son père, l’auteur hérite d’une lettre qu’il n’ose ouvrir par peur de ce qu’il pourrait y lire. Comme pour exorciser le souvenir de cet homme profondément violent – qui pourtant contiendra tant bien que mal cette violence toute sa vie, Thierry Crouzet met des mots sur la guerre d’Algérie qui transforma son père à jamais : il y deviendra « Jim », un tueur, un vrai. Les récits ne changent pas le passé mais ils permettent parfois de l’appréhender de manière différente : ils permettent de comprendre. Et peut-être d’ouvrir la lettre… Le texte habilement rythmé se lâche difficilement avant son dénouement. Percutant. #recit #monpere #guerredalgerie #thierrycrouzet #coupdecoeurlitteraire #heritage #transmission #histoiredeviesetderacines

#repost from @histoiredevies À la mort de son père, l’auteur hérite d’une lettre qu’il n’ose ouvrir par peur de ce qu’il pourrait y lire. Comme pour exorciser le souvenir de cet homme profondément violent – qui pourtant contiendra tant bien que mal cette violence toute sa vie, Thierry Crouzet met des mots sur la guerre d’Algérie qui transforma son père à jamais : il y deviendra « Jim », un tueur, un vrai. Les récits ne changent pas le passé mais ils permettent parfois de l’appréhender de manière différente : ils permettent de comprendre. Et peut-être d’ouvrir la lettre… Le texte habilement rythmé se lâche difficilement avant son dénouement. Percutant. #recit #monpere #guerredalgerie #thierrycrouzet #coupdecoeurlitteraire #heritage #transmission #histoiredeviesetderacines

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

#repost from @diabolopasteque [RENTRÉE LITTÉRAIRE] ? Mon père, ce tueur – Thierry Crouzet ? Thierry grandit dans l’ombre glaçante de Jim. Quelques années après la mort de ce père menaçant, le fils décide de se plonger dans les photographies et les carnets où Jim ne parlait que de la guerre. Il part à la recherche du fantôme, cherchant à retrouver par les mots celui qui avait été un jeune garçon à qui l’on avait appris à être un tueur. Car pour se garder de transmettre l’héritage de la violence, il faut en connaître la source. ? Ce roman mêlé au récit retrace la vie du père de Thierry Crouzet particulièrement lorsqu’il a combattu pendant la guerre d’Algérie. J’ai été très touchée par ce livre et même si l’auteur affirme avoir romancé certains passages, c’est un texte très poignant sur la relation d’un fils et son père, meurtri à tout jamais par une guerre, comme tant d’autres soldats. Remarquable travail de recherche de l’auteur, d’ailleurs je vous invite à regarder les quelques vidéos YouTube où Thierry Crouzet s’exprime à propos de l’écriture de ce livre. Un livre bouleversant ? @tcrouzet #bookstagram #booklover #instabook #rentreelitteraire #rl2019 #rentreelitteraire2019 #thierrycrouzet #monperecetueur #lamanufacturedelivres

#repost from @diabolopasteque [RENTRÉE LITTÉRAIRE] ? Mon père, ce tueur – Thierry Crouzet ? Thierry grandit dans l’ombre glaçante de Jim. Quelques années après la mort de ce père menaçant, le fils décide de se plonger dans les photographies et les carnets où Jim ne parlait que de la guerre. Il part à la recherche du fantôme, cherchant à retrouver par les mots celui qui avait été un jeune garçon à qui l’on avait appris à être un tueur. Car pour se garder de transmettre l’héritage de la violence, il faut en connaître la source. ? Ce roman mêlé au récit retrace la vie du père de Thierry Crouzet particulièrement lorsqu’il a combattu pendant la guerre d’Algérie. J’ai été très touchée par ce livre et même si l’auteur affirme avoir romancé certains passages, c’est un texte très poignant sur la relation d’un fils et son père, meurtri à tout jamais par une guerre, comme tant d’autres soldats. Remarquable travail de recherche de l’auteur, d’ailleurs je vous invite à regarder les quelques vidéos YouTube où Thierry Crouzet s’exprime à propos de l’écriture de ce livre. Un livre bouleversant ? @tcrouzet #bookstagram #booklover #instabook #rentreelitteraire #rl2019 #rentreelitteraire2019 #thierrycrouzet #monperecetueur #lamanufacturedelivres

https://platform.twitter.com/widgets.js

#repost from @lasemeusedelivres ??MON PÈRE, CE TUEUR – Thierry Crouzet?? [RL] L’auteur retrace la biographie de son père Jim, décédé 3 ans auparavant. La plus grande partie du récit se déroule au moment de la guerre d’Algérie. En effet, Thierry tente de comprendre comment son père est devenu un tueur, d’où lui venait cette violence et si celle-ci est héréditaire. Mais surtout pour « se garder de transmettre l’héritage de la violence » en en connaissant la source. Comprendre, peut-être pour accepter l’angoisse dans laquelle il a toujours vécu face à ce père craint. ?? Un récit sublimé par une très belle écriture. Aucun pathos ou apitoiement. Des faits énoncés. Des douleurs retranscrites par les mots qui nous emportent sur les lieux auprès de ces hommes à qui on apprend la violence et le meurtre. ?? Un véritable coup de cœur ? ?? « (..) les frontières sont arbitraires et (…) à l’échelle de l’histoire du monde elles ne vivent pas plus longtemps que les hommes. Tous ces morts pour déplacer des traits sur une carte. » p.62 ?? Lu dans le cadre du Comité de Lecture @culturafr ?? #monperecetueur @tcrouzet @la_manufacture_de_livres #rentreelitteraire2019 #livres #lecture #livre #bookstagram #instabook #instalivre #livresque #bibliophile #lecteur #litterature #lire #lectrice #roman #bookstagrammers #instalivres

#repost from @lasemeusedelivres ??MON PÈRE, CE TUEUR – Thierry Crouzet?? [RL] L’auteur retrace la biographie de son père Jim, décédé 3 ans auparavant. La plus grande partie du récit se déroule au moment de la guerre d’Algérie. En effet, Thierry tente de comprendre comment son père est devenu un tueur, d’où lui venait cette violence et si celle-ci est héréditaire. Mais surtout pour « se garder de transmettre l’héritage de la violence » en en connaissant la source. Comprendre, peut-être pour accepter l’angoisse dans laquelle il a toujours vécu face à ce père craint. ?? Un récit sublimé par une très belle écriture. Aucun pathos ou apitoiement. Des faits énoncés. Des douleurs retranscrites par les mots qui nous emportent sur les lieux auprès de ces hommes à qui on apprend la violence et le meurtre. ?? Un véritable coup de cœur ? ?? « (..) les frontières sont arbitraires et (…) à l’échelle de l’histoire du monde elles ne vivent pas plus longtemps que les hommes. Tous ces morts pour déplacer des traits sur une carte. » p.62 ?? Lu dans le cadre du Comité de Lecture @culturafr ?? #monperecetueur @tcrouzet @la_manufacture_de_livres #rentreelitteraire2019 #livres #lecture #livre #bookstagram #instabook #instalivre #livresque #bibliophile #lecteur #litterature #lire #lectrice #roman #bookstagrammers #instalivres

https://platform.twitter.com/widgets.js

#repost from @lautremondeavallon “Ce roman est une autopsie incroyablement lucide de l’âme humaine, une recherche des origines de la violence qui m’a beaucoup touché.”

#repost from @lautremondeavallon “Ce roman est une autopsie incroyablement lucide de l’âme humaine, une recherche des origines de la violence qui m’a beaucoup touché.”