Thierry Crouzet

Les connecteurs au pouvoir ?

Lorenzo Soccavo vient de publier un article sympa sur les connecteurs. Il résume parfaitement le livre : l’indépendance dans l’interdépendance. Pour moi, les connecteurs n’appartiennent toutefois pas à une élite, j’espère que ce courant de pensée, ce mode de vie, se généralisera bientôt. Je trouve l’exemple des dabbawalas édifiant. J’espère que Lorenzo n’est pas un oiseau de mauvais augure. Si un connecteur prenait le pouvoir, ce serait la fin des connecteurs (puisque qu’ils supposent que le monde ne peut pas être contrôlé) !