Thierry Crouzet

Poil à gratter

Suite à mon inventaire de mes ennemis, Philippe Astor a écrit un super article que je vous conseille. Non, Philippe tu n’es pas un ennemi. Au contraire. Je pense exactement comme toi.

Avec quelques amis, nous sommes d’ailleurs en train de revenir à Hayek, Mises, Hoppe… pour comprendre ce qu’est vraiment le libéralisme politique et voir comment nous pourrions le concilier avec certaines tentations alters qui nous traversent souvent (j’ai déjà été picousé par Karl Popper il y a bien longtemps… et je l’estime toujours comme le plus grand philosophe du vingtième siècle). Je crois que nous pouvons, en réunissant les opposés, créer quelque chose de neuf.

PS : Dilbert, c’est un peu à cause de toi aussi. Si tu lis ce post, contacte-moi.