Thierry Crouzet

Speed dating

Après avoir passé la journée à envisager des solutions pour le grand débat présidentiel sur internet, après avoir lu des dizaines de suggestions et de critiques, je pense que nous devons nous imposer des contraintes :

  1. Les 12 candidats sinon rien.
  2. Les 12 candidats traités à égalité.
  3. Le respect des règles du CSA (sinon on va encore nous reprocher qu’internet est un espace de non droit).

Il faut donc résoudre cette équation, sachant qu’on ne peut pas mobiliser les candidats pendant plus de trois heures. Je ne vois que deux solutions :

  1. Le débat à 12 qui me paraît une folie mais que les télévisions peuvent tenter d’organiser.
  2. La formule speed dating. Chacun des candidats débat avec chacun des autres candidats pendant 15 minutes. 11 mini-débats de 15 minutes cela pour les 12 candidats nous donnent un total de 66 débats, soit 16 heures d’images. Chacun des candidats aura 11 x 7’30 soit 1 heure 22 en gros.

La solution speed dating est purement web. Elle force à la concision, elle peut donner des duels intéressants, montrer plein de choses au sujet de tous les candidats.

Techniquement elle peut être menée avec très peu de moyen, car chaque mini-débat peut être diffusé en léger différé sur un site comme Dailymotion. Les fichiers peuvent même immédiatement circuler en P2P pour régler les problèmes de charges.