Thierry Crouzet

Pesantes contingences

Il y a quelques mois je reçois un rappel pour un PV. Pas très original. Je découvre alors qu’on m’accuse d’avoir stationné de façon illégale avec une voiture qui n’est pas la mienne. J’appelle les services administratifs qui me demandent d’envoyer un recommandé pour prouver ma bonne foi. Je refuse car j’estime que ce n’est pas à moi à perdre du temps afin de corriger l’erreur d’un fonctionnaire. Un huissier finit par se mettre à mes trousses, il ne répond pas à mes mails, me relance, menace de faire fermer mes comptes bancaires ! Tout ça pour 20 euros au départ, 85 maintenant. Le système est totalement fou. Heureusement, mon histoire n’est pas grave. Mais il est facile d’extrapoler à des cas plus dramatiques. Si la première fonctionnaire que j’ai eu au téléphone avait accepté de m’écouter nous aurions tous gagné du temps et de l’argent (car ces conneries administratives doivent nous coûter annuellement une petite fortune).