Thierry Crouzet

Petit miracle du web

Hier soir, alors que je cherche des images pour illustrer ma conférence de Charleroi, j’ai l’intuition que l’arbre de l’évolution est une vue de l’esprit. Je me dis que quand nous aurons pris conscience que nous vivons dans une société en réseau l’arbre volera en éclat. Il deviendra évident que des bouts d’ADN sautent d’espèces en espèces, donc de branche en branche, puis que les espèces s’influencent les unes les autres à travers l’environnement qu’elles modifient, donc d’un bout à l’autre de la biosphère. Le bel arbre chronologique et hiérarchique ne sera plus qu’une idéalisation simpliste. Quelque secondes après, alors que je cherche un arbre traditionnel décrivant l’évolution, je tombe sur un arbre qui bat déjà de l’aile et qui confirme mon intuition. Je frissonne ainsi parfois en explorant le web. C’est le pur plaisir de la connexion.