Thierry Crouzet

Les faux éditeurs siphonnent les petits auteurs

Lors d’un échange par mail, un éditeur m’a déclaré : « Je ne savais pas qu'il fallait donner des à-valoir pour être reconnu comme un éditeur. On est en 2017, pas dans les années 90. […] À-valoir, numérique, pure-player… c'est pas cela qui me préoccupe aujourd'hui et c'est dépassé, je pense. » Lire la suite →

Est-il nécessaire de redéfinir le livre numérique ?

Nous sommes bien obligés de l’admettre, le livre numérique n’a pas encore conquis les foules, parce que les éditeurs traditionnels lui ont souvent barré le chemin avec des prix prohibitifs et des DRM, parce que les appareils de lectures restent inconfortables, parce bien des avantages du livre papier n’ont pas été intégrés… Cette liste pourrait s’étendre longuement. Lire la suite →

Comment se faire éditer ?

Je ne vais rien vous dire de très agréable si vous aimez la littérature, l’art, les expériences. Je vous conseille de ne pas poursuivre plus loin ce texte, à moins que vous ne le preniez comme la démonstration de la nécessité littéraire de basculer dans l’espace numérique. Lire la suite →

Bloguer sur papier

Une idée jaillit grâce à un commentaire de Philipe Castelneau. Et si je tentais une expérience ? Durant un an, je ne cesse pas de bloguer, mais je publie mes posts uniquement en livre, en POD/ebook. Par exemple, une fois par mois. Ce serait une façon d’échapper à la vitesse du Web, sans pour autant renoncer à la puissance du numérique. Lire la suite →

POD et eBooks, même combat

Tout ce que j’ai pu dire des ebooks, j’aurais pu le dire des livres imprimés à la demande (POD). D’ailleurs, je me suis mis à publier en ebook à peu près en même temps qu’en POD, à partir de 2009 en gros (au préalable, j’utilisais la POD seulement pour imprimer mes épreuves). Lire la suite →

Se faire de l’agent de poche en coupant l’herbe sous les pieds des éditeurs

En juillet dernier, sur une plage grecque, ma belle sœur me raconte que sa fille qui entre en cinquième doit lire durant l’été L’homme qui plantait des arbres de Giono, lecture imposée par son collège parisien. Elle a vu sur Amazon mon édition ebook du livre, mais pas de version papier. « Dommage ! Tu as perdu une vente. » Lire la suite →

L’été, les auteurs font leur ménage

C’est peut-être pas tant à cause de la saison que suite à longue accumulation de plus ou moins bonnes expériences éditoriales que nous sommes nombreux à nous poser des questions quant à la meilleure façon de diffuser nos textes. Lire la suite →

La décentralisation de la création implique une remédiatisation

« […] je vois ce que le numérique change à mes propres pratiques, comment il fait déborder mon écriture vers d’autres formes que celles que j’imaginais initialement […] » Cécile Portier Lire la suite →

Comment reconnaître les auteurs contemporains

Et déjà une difficulté : je ne peux pas écrire « Il, l’auteur » puisqu’il existe plus de femmes auteurs que d’hommes. J’ai donc décidé d’écrire « Nous, auteurs », ce qui donne un ton manifeste à un texte qui n’est qu’une mise au point. Lire la suite →

Scribay: faire communauté autour d’un texte en gestation

Plus qu’une plateforme de publication comme Wattpad, Scribay se veut un atelier pour écrivains, où ils partagent leurs textes, les critiquent, les commentent, les travaillent et, de version en version, les améliorent. Lire la suite →