Thierry Crouzet

Le petit livre de la révolution

Édition 160/176

La célèbre phrase de Gandhi « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde. » peut paraître abstraite, voire idéaliste ou même utopiste. En 1953, avec L’homme qui plantait des arbres, Jean Giono lui associa un manuel pratique.

L'homme qui plante des arbres

Nous devrions tous lire et relire ces quelques pages pour nous prouver que des petits gestes, répétés jour après jour avec patience, peuvent changer un coin du monde, que nos gestes à tous, une fois cumulés, peuvent changer le monde. Nous n’avons rien à demander à personne. Aucune autorisation ne nous est nécessaire. Nous n’avons nul besoin d’attendre les prochaines élections ou de faire tomber le gouvernement. Nous sommes armés de nos volontés. Il nous suffit d’en prendre conscience comme Elzéard Bouffier le héros de Giono.

Alors, offrons ce texte de révolutionnaire à nos amis, poussons-les eux aussi à changer le monde pour que nos petits gestes en apparence inutiles s’accumulent. Par chance, aujourd’hui, plus rien ne peut freiner la prolifération des mots de Giono qui, en 1957, déclara :

J’ai donné mes droits gratuitement pour toutes les reproductions.

Ainsi, Giono devança Creative Commons de près de 50 ans, affirmant :

C’est un de mes textes dont je suis le plus fier. Il ne me rapporte pas un centime et c’est pourquoi il accomplit ce pour quoi il a été écrit.

Espérons qu’il donnera du courage à toujours plus d’hommes et de femmes, désireux de prendre au mot Gandhi, ici et maintenant, sans plus attendre un homme ou une femme providentiel.

PS : Pour faciliter la propagation de ce texte, j’ai créé un fichier ePub à partir de sources trouvées en ligne. Pour la petite histoire, j’ai lu la version éditée par Gallimard pour un peu plus de 8 euros ! Cette lecture lumineuse m’a été conseillée par @la_ligne.