Thierry Crouzet

Lenovo Yoga 2 Pro plutôt stressant

Cuisine 34/52

Ce matin alors que je suis en voyage en Italie, mon nouveau portable magique sort du mode veille avec un magnifique trait noir au milieu de l’écran. Un reboot n’y change rien. Une ligne de pixels est morte.

Yoga 2 Pro dead pixels en line

Je savais la machine dotée de toutes les dernières technos, je ne m’attendais pas à ce qu’elle me claque entre les doigts au bout de deux semaines exactement. C’est la première fois qu’un ordi me fait ce tour. D’habitude, soit ils sont défectueux dès réception, soit ils se tiennent des années tranquilles.

J’ai acheté cette machine pour pratiquer l’écriture nomade, pour qu’elle remplace mes carnets et ma boîte d’aquarelle. Pari tenu, mais si je dois craindre une interruption de service à tout moment, ça ne va pas le faire. Qu’en dites-vous Lenovo ? Vous ne donnez pas beaucoup de signes de vie aux blogueurs. Vous craignez nos retours ? Ou votre succès vous déborde ?

Vous avez produit à mes yeux la meilleure machine du marché, mais si elle ne se tient pas dans la durée, que dois-je en conclure ? Que je me suis fait rouler ? OK, vous allez me changer l’écran… et je vais devoir rebasculer sur une ancienne machine durant la réparation. Et si ça recommence ? Et pourquoi ça ne recommencerait pas ? En plus de ne pas savoir afficher les jaunes, votre écran cache-t-il d’autres vices ?

Mon dilemme, soit je fais jouer la clause de retour de Rue du commerce, par chance étendue durant les fêtes, soit vous me tenez un discours rassurant. Comme je ne rentre en France que dimanche, cette décision attendra lundi prochain. Affaire à suivre. Vais-je devoir m’acheter un Macbook pro et une surface pour remplacer le Yoga ?