Thierry Crouzet

Le Net n’est pas blanc ou noir

NetCulture 44/136

Je suis pour la transparence des données gouvernementales. Comme le gouvernement est un ensemble de personnes, je suis donc jusqu’à un certain point pour la transparence de leurs données personnelles, donc pour une limitation de leur vie privée.

Je suis pour que les données privées restent confidentielles. Comme le gouvernement est un ensemble de personnes, je suis donc jusqu’à un certain point pour qu’il garde des secrets, donc pour une limitation de la transparence.

On ne peut être en même temps pour la transparence et pour la confidentialité. Ou du moins on ne peut être en même temps un intégriste des deux causes. C’est au cas par cas. Il n’existe même plus que des cas particuliers, plus que de la jurisprudence comme disait Deleuze.

Or, si fort que la loi dise le cas où elle s’applique, vous trouverez toujours des cas où l’application de la loi fait problème.

Deleuze reformule ainsi le théorème d’incomplétude de Gödel. Le Net nous fait entrer dans une zone de turbulence logique, une zone d’incomplétude généralisée. Tout jugement pose problème. Il n’existe plus de petit livre rouge pour se décider. Il faut tout remettre à plat à chaque crise.

Esso Black & White par Beadmobile.

Esso Black & White par Beadmobile.