Thierry Crouzet

Ératosthène-Junior-Junior

Tu écris, tu voudrais que ça fasse bouger les gens, surtout les plus jeunes, tu as des espoirs, pure folie du point de vue des probabilités, puis tu reçois des mails, des lettres, des commentaires qui te donnent un peu de courage pour continuer, surtout quand la critique officielle et bien pensante t'ignore. Aujourd'hui, c'est Line Fromental, auteure de Brin d'enfance qui m'envoie un peu de lumière. Je reproduis son commentaire. Lire la suite →

Ératosthène, c’est de la SF dans le passé

Tout lecteur de SF sait quand il lit un roman de SF. Quelques caractéristiques le renseignent. Le monde dans lequel se joue l’histoire parie sur quelques évolutions, souvent technologiques, mais pourquoi pas psychologiques, politiques, spirituelles, économiques, ethnographiques… Il existe ainsi différentes familles de SF. Parmi elles, l’uchronie parie sur une divergence historique. Et si Charles de Gaulle avait été assassiné en 1960 ? se demande Roland C. Wagner dans Rêves de Gloires. Lire la suite →

Le livre de Crouzet dit ce que nous sommes là où le succès du livre d’une ex dame le prouve

Quelques lecteurs d'Ératosthène m'apportent un peu de soleil. Parce qu'ils ont senti ce qui se cache derrière le roman historique. Ici une petite note sur SensCritique, pas de plus beau résumé possible. Lire la suite →

12 slogans pour Ératosthène

C’est parti. Mon Ératosthène est disponible dans toutes les librairies à partir de maintenant. Un roman polyphonique ne peut avoir qu’un slogan, à vous de choisir celui qui vous donnera envie de craquer quelques euros. Lire la suite →

Ératosthène : le premier roman d’une rentrée littéraire avec 100 pages de plus en ebook qu’en papier

Tout est dans le titre. C’est un jeu de journaliste. Chercher les premières, même les plus insignifiantes. Reste que cette affirmation est sans doute avérée pour Ératosthène. Lire la suite →

L’auteur ému, tout rouge, heureux

Pourquoi écrire ? Parce quelque chose au fond de nous s’agite, en bien, en mal, peu importe, il faut que ça sorte. Alors quand un lecteur partage sa communion, c’est l’extase. Copie-collée d’un commentaire de Louis Boël sur Ératosthène, mon gigantesque fabuleux inénarrable roman disponible dès demain en papier et ebook. Lire la suite →

La vie d’auteur (à la veille de la rentrée)

Que se passe-t-il pour un auteur quand un livre sort ? Le plus souvent rien. C’est assez déprimant, assez désespérant, surtout quand le texte proposé au public a nécessité des années de travail et que l’auteur est persuadé d’avoir capturé quelque chose de rare et parfois même de neuf. Lire la suite →

D’Hérodote à Ératosthène

L’histoire de mon Grec sort exactement dans un mois. Occasion d’un clin d’œil de plus. Je prépare un supplément pour la version ebook, un journal qui rassemblera des notes puisées au fil de l’écriture et justifiera mes choix historiques. Lire la suite →

De la difficulté du sur le vif

Lors de la présentation d’Ératosthène aux libraires en juin, la librairie Molat m’a placé à l’improviste devant sa caméra pour me faire parler du roman. Quelques secondes pour résumer ce qui ne peut l’être. Lire la suite →

Ératosthène : extraits

Avec l'application iBooks d'Apple, vous pouvez lire gratuitement les trois premiers chapitres d'Ératosthène, vous pouvez aussi télécharger l'epub équivalent ou lire les captures d'écrans prises sur mon iPad. Lire la suite →